Aérez la chambre à coucher quotidiennement pour vous aider à mieux dormir

La ventilation de la chambre peut être considérée comme l’un des facteurs qui nous aident à nous sentir à l’aise ; bien ventilée, la chambre devient un endroit idéal, en raison de la sensation d’hygiène qu’elle procure.

Pourquoi ventiler une pièce ?

La ventilation remplit la fonction vitale de nous fournir de l’oxygène, et le changement d’air nous rend plus confortable, dissipe les mauvaises odeurs et maintient l’humidité de l’air à distance. Vous êtes-vous déjà senti « étouffé » et accablé dans un espace restreint, impossible à ventiler ? Il n’est pas surprenant que le manque d’air pur produise cet inconfort.

Si nous ventilons bien toutes les pièces de notre maison, nous éviterons l’apparition de moisissures dues à la condensation. En outre, nous éviterions d’éventuels problèmes respiratoires dus à la saleté.

Il y a une pièce à laquelle il est particulièrement important de prêter attention lors de la ventilation : la chambre à coucher, pour plusieurs raisons :

  • Après une nuit entière de sommeil, l’air doit être renouvelé ; il faut donc laisser entrer de l’air pur pour éviter la prolifération des microorganismes.
  • L’environnement du sommeil est fondamental pour une bonne nuit de sommeil. La pièce doit être maintenue à une température appropriée et être exempte d’odeurs, la ventilation quotidienne y contribuant.

La qualité de l’air, déterminante pour une bonne nuit de sommeil

Faites-vous partie de ceux qui dorment avec la porte fermée ? Error, une équipe de scientifiques de l’université technologique d’Eindhoven, a étudié les habitudes de sommeil de 17 jeunes adultes en bonne santé au cours de différentes nuits. Les résultats ont été concluants : dans les pièces mieux ventilées, on a enregistré des niveaux plus faibles de dioxyde de carbone, ce qui s’est traduit par un meilleur repos pour les sujets de l’expérience.

Comment ventiler ?

Il existe plusieurs types de ventilation, qui sont définis par le mode de ventilation et par l’origine du flux d’air propre.

Ventilation forcée

Il s’agit de la ventilation qui est produite artificiellement à l’aide de moyens mécaniques tels que des ventilateurs, des hottes de cuisine ou des extracteurs.

Aération naturelle

Cela se produit lorsque, pendant un temps contrôlé, nous laissons l’air de l’extérieur pénétrer dans les différentes pièces de notre maison. Les deux modes de ventilation naturelle les plus courants sont la ventilation transversale (avec des entrées et des sorties d’air sur des côtés opposés), l’effet cheminée (produit par la différence de poids entre l’air froid et l’air chaud) et l’infiltration (involontairement, par des fissures et des petits espaces qui permettent à l’air de pénétrer de l’extérieur).

Si nous parlons de la ventilation de notre chambre, évidemment et comme nous l’avons déjà commenté précédemment, l’idéal est la ventilation naturelle croisée.

Quand ventiler ?

Ventilation partielle

Ce type de ventilation est ce que nous faisons habituellement, il consiste à ouvrir partiellement la fenêtre de la pièce que nous voulons aérer et à la laisser comme ça pendant longtemps. C’est la ventilation idéale pour notre chambre, surtout lorsque nous venons de nous lever et que la pièce a été fermée pendant une longue période.

Ventilation instantanée

Cela consiste à ouvrir complètement la fenêtre ou la porte, mais pour une courte période de temps. Il est évident que ce mode de ventilation doit être effectué plusieurs fois par jour (environ 2 ou 3 fois est recommandé) si nous utilisons la pièce en permanence.

Pour ventiler, nous tiendrons toujours compte de la saison de l’année dans laquelle nous nous trouvons, en profitant des premières heures du matin en été pour laisser entrer l’air frais. Cependant, en hiver, nous devons ouvrir juste assez pour aérer, ce qui permet d’économiser de l’argent sur l’électricité.

Conseils sur la ventilation des chambres

  • Aérez la chambre le matin pendant environ 10 minutes, afin d’éviter l’accumulation d’air vicié.
  • Si quelqu’un est malade à la maison, il est particulièrement intéressant de ventiler régulièrement sa chambre.
  • Placez les ventilateurs et la climatisation juste en face des entrées d’air extérieur, ce qui facilite leur fonction de ventilation.

Ventilation des équipements de repos

Une partie fondamentale de notre chambre à coucher est le lit, qui doit toujours être ventilé pour maintenir ses paramètres de santé. Pendant l’aération quotidienne de la chambre, le lit doit rester défait pendant une courte période. Plus tard, lorsque nous sommes sur le point de faire le lit, nous devons secouer les draps pour faciliter l’aération du lit.

Lorsque nous changeons les draps (rappelez-vous qu’ils doivent être changés une fois par semaine), nous devons laisser le lit déshabillé pendant une longue période afin de faciliter la ventilation du matelas à l’intérieur.

(Source : Mishra AK, van Ruitenbeek AM, Loomans MGLC, Kort HSM. La ventilation de la chambre à coucher par ouverture des fenêtres et des portes et son impact sur la qualité du sommeil des jeunes adultes en bonne santé. L’air intérieur. 2017;00:1-13. https://doi.org/10.1111/ina.12435)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *