Améliorer le sommeil par la modification du comportement

Qu’est-ce que le biofeedback ?

Avant de commencer, il est important de noter qu’il s’agit d’une technique qui relève de la psychologie de l’apprentissage et qui est considérée comme une technique de thérapie comportementale. En d’autres termes, l’objectif est d’apprendre à adopter certains comportements dans notre vie, notamment des comportements adaptatifs et sains qui remplacent ceux qui causent un malaise. C’est pourquoi les demandes qui peuvent être faites sont notables et très variées. Parmi eux, on peut améliorer la qualité du repos et contribuer à réduire les troubles du sommeil.

Comment le biofeedback est-il appliqué ?

Plus précisément, le biofeedback peut être défini comme une technique psychophysiologique par laquelle un sujet apprend à contrôler une fonction physiologique (c’est-à-dire les réponses du corps qui ne peuvent être directement contrôlées par la personne, comme le rythme cardiaque ou l’amélioration du sommeil).

Cela se fait en connectant la personne à un système de capteurs qui enregistre le signal en temps réel. Selon l’exemple proposé, la personne serait placée sur un capteur de pouls et, sur un écran, verrait comment le pouls change. De cette manière, des informations sont fournies sur certaines réponses psychophysiologiques, afin que nous puissions observer comment celles-ci seront modifiées par nos actions, en voyant comment les contrôler et les modifier.

Dans notre exemple, la personne verrait son pouls et on lui dirait alors de penser à quelque chose qui l’effraie pour voir comment cette seule pensée fait monter son cœur. On pourrait alors lui dire de penser à autre chose pour bloquer cette pensée ou de faire une technique de relation. À ce stade, la personne verrait le changement que ces comportements ont sur le pouls. Ainsi, en faisant ces comportements, le pouls pourrait être contrôlé.

D’autres options pour contrôler certaines activités du corps consistent en un dispositif qui utilise des indicateurs (sons et lumières) qui montrent au sujet à chaque instant comment est sa tension musculaire, son rythme cardiaque, sa pression sanguine, etc. De cette façon, le sujet prend conscience des changements qui se produisent dans son corps et apprend à identifier les états mentaux qui correspondent à ces changements. Après un certain temps, il sera en mesure d’exercer un certain contrôle sur les fonctions mentionnées ci-dessus et d’apprendre à se détendre sans l’aide de l’appareil.

Comment la modification du comportement est-elle appliquée pour améliorer le sommeil ? Biofeedback

Dans le cas des patients souffrant d’insomnie, un enregistrement de l’activation du cerveau est utilisé pour identifier de nombreuses variables qui influenceront le début du sommeil. Des signes d’anxiété et de stress sont également enregistrés. Le sujet est ainsi formé aux techniques de relaxation ou aux arrêts de pensée et les applique, tout en voyant comment elles affectent ses signaux et comment elles servent à améliorer le sommeil. Ainsi, la personne apprendra à maintenir ces variables dans un état optimal afin d’améliorer les paramètres du sommeil.

Photo-Alejandro-GuillénAlejandro Guillén RiquelmeD. en psychologie de l’Université de Grenade. Il est actuellement chercheur au Centre de recherche sur l’esprit, le cerveau et le comportement (CIMCYC) de l’Université de Grenade. Dans ce centre, il est responsable du laboratoire de promotion du sommeil et de la santé. Au cours de sa formation, il a fait le Master of Research Designs and Applications in Psychology and Health, ainsi que plusieurs cours sur la méthodologie, les statistiques et la recherche.

Tout au long de sa carrière, il a étudié l’évaluation de l’anxiété, étant co-auteur de l’adaptation espagnole du STAI, le septième questionnaire le plus utilisé en Espagne. Il a participé à cinq projets de recherche et a publié 30 articles (dont 27 dans des revues indexées dans le Journal Citation Reports).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *