Chronothérapie et qualité du sommeil

Le rythme circadien était déjà présenté dans une autre entrée, le définissant comme une sorte d’horloge interne qui indique l’heure du jour, donnant faim en même temps ou sommeil quand vient la nuit. L’objectif de la chronothérapie est de réajuster cette horloge interne dans les cas où elle est altérée.

Exemple : traitement de la phase de sommeil retardé

Pour mieux comprendre comment appliquer cette technique, un exemple sera donné : le traitement de la phase de sommeil retardé. Dans ce cas, on commencera par détecter les habitudes de sommeil du patient, par exemple au moyen d’un journal du sommeil appliqué pendant quelques semaines. Il en résultera l’heure habituelle du coucher.

À partir de ce moment, une nouvelle heure de coucher sera fixée pour le patient, en ajustant toutes les autres activités à partir du nouvel horaire. Par exemple, si une personne se couche à 4 heures du matin, la nouvelle heure de coucher sera fixée à 2 heures du matin.

Avec cette nouvelle heure, le moment du réveil sera établi, lorsque le nombre d’heures dont cette personne a besoin aura été couvert. Il serait alors obligatoire de se réveiller et de commencer la journée avec la routine habituelle. L’heure sera déplacée progressivement (dans l’exemple, d’abord 2h00, puis 12h00 et enfin 10h00) et avec plusieurs jours d’ajustement après chaque changement afin que la modification soit fixée.

Régler notre horloge interne

Une fois que la routine de sommeil approche de l’heure la plus propice et que l’habitude de se coucher et de se lever est maintenue dans le temps, l’horloge interne sera ajustée en permanence.

Après avoir effectué les changements, la personne doit effectuer ses activités quotidiennes à un moment qui correspond à ce qu’elle espère obtenir à terme. Pour ce faire, il est recommandé d’éviter les siestes et d’adapter chaque jour les repas et l’exercice physique au nouvel horaire.

D’autres considérations à prendre en compte pour le succès du traitement sont que la grande majorité des sujets ont une incapacité ou des difficultés à faire progresser leur tendance circadienne à dormir, alors qu’ils peuvent la retarder relativement facilement. En outre, avant de commencer le traitement, il est recommandé au patient de supprimer tout type de médicament pour le sommeil. Enfin, la formation du patient à l’hygiène du sommeil favorisera l’efficacité du traitement.

Une fois la thérapie terminée, le patient doit s’efforcer de respecter ce calendrier. Il est également conseillé d’effectuer un suivi pendant un an, en évaluant le sommeil du patient tous les trois mois.

Application de la chronothérapie

L’un des problèmes de cette technique est que les meilleurs résultats ont été obtenus en laboratoire, étant très difficile à appliquer dans des conditions réelles, car il faut de nombreux jours pour ajuster l’horaire ; ce qui rend la tâche difficile et interfère avec les horaires académiques et de travail des patients. C’est pourquoi cette technique fonctionne très bien chez les personnes hospitalisées, puisqu’il est possible de mieux contrôler les variables étrangères.


Alejandro GuillenAlejandro Guillén Riquelme
D. en psychologie de l’Université de Grenade. Il est actuellement chercheur au Centre de recherche sur l’esprit, le cerveau et le comportement (CIMCYC) de l’Université de Grenade. Dans ce centre, il est responsable du laboratoire de promotion du sommeil et de la santé. Au cours de sa formation, il a fait le Master of Research Designs and Applications in Psychology and Health, ainsi que plusieurs cours sur la méthodologie, les statistiques et la recherche. Tout au long de sa carrière, il a étudié l’évaluation de l’anxiété, étant co-auteur de l’adaptation espagnole du STAI, le septième questionnaire le plus utilisé en Espagne. Il a participé à cinq projets de recherche et a publié 30 articles (dont 27 dans des revues indexées dans le Journal Citation Reports).

Gualberto Buela Casal. Professeur de psychologie clinique et directeur du laboratoire du sommeil au Centro de Investigación Mente, Cerebro y Comportamiento (CIMCYC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *