Comment choisir un matelas et sa bonne taille

Sans tenir compte des dimensions de la chambre (sans doute un détail fondamental qui marque le choix des mesures d’un lit), une première approche devrait être basée sur la liberté de mouvement pendant le sommeil

que le matelas doit prévoir pour le dormeur. On parlerait alors de la largeur (d’un côté à l’autre). Dans le cas de dormir seul, le minimum recommandé doit être de 90 centimètres et dans le cas de le faire en couple, plus l’espace individuel est large, mieux c’est, étant 67,5 le minimum recommandé et 75 centimètres l’optimal pour le repos en couple. Pour cela, nous avons les mesures de 135 centimètres et 150 respectivement.

Quant à la longueur (de la tête de lit au pied de lit), le choix d’un matelas de dimensions inférieures aux dimensions optimales peut nous faire passer toutes nos nuits dans des positions forcées et réduites. Nous n’aurons pas tout notre corps en contact avec le matelas (nous sortons nos jambes par exemple) et des points de pression seront générés, ce qui empêchera le sang de circuler correctement. Pour que le repos sur un matelas soit vraiment efficace, il doit être ajusté à la hauteur et à la corpulence du dormeur plus 20 centimètres.

Qu’en est-il du reste de l’équipe ?

La célèbre phrase “ce n’est pas seulement sur un matelas qu’un homme dort” le dit déjà… c’est pourquoi les mesures de la base, des oreillers et de la literie sont également importantes. La base sur laquelle repose le matelas doit avoir les mêmes dimensions en longueur et en largeur que le matelas, afin d’assurer un support correct et de préserver la forme du matelas. Un matelas utilisé sur une base plus petite peut se déformer de manière irréversible, ce qui réduit ses performances et sa durée de vie.

Les oreillers pour l’esthétique et le confort doivent également avoir la même mesure que le matelas, avec la particularité qu’il existe des oreillers individuels adaptés aux doubles mesures. Idéalement, chaque dormeur devrait profiter d’un oreiller en fonction de ses préférences personnelles en matière de sommeil.

Le couvre-matelas doit recouvrir toute la surface du matelas sans le comprimer, pour éviter sa déformation, tout comme les draps, c’est pourquoi ils doivent avoir la même largeur et la même longueur que le matelas.

Enfin, la couette doit être suspendue à au moins 40 cm de chaque côté du lit, pour éviter que le dormeur ne se découvre en changeant de position.

Si, malgré la lecture de notre article, vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à contacter les autres experts que nous mettons à votre disposition au sein du Grupo Centrale de la literie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *