Comment le repos change pendant la grossesse

La grossesse
représente l’un des moments les plus importants de la vie d’une femme, mais aussi
l’un des plus délicats car il y a une attention à accorder à l’enfant que vous avez
dans l’utérus tout en gérant un corps qui change presque quotidiennement. Soi
en fait au premier trimestre de la grossesse au niveau physique il y en a peu
change, à partir du quatrième mois, le ventre commence à croître et inévitablement
les mouvements, ainsi que les gestes les plus courants à l’ordre du jour,
subir des variations. De la même manière, le repos change également et oui
rendre les petites mesures nécessaires pour éviter l’apparition de failles
nocturne envers maman et bébé.

Nous pouvons immédiatement dire que la position la plus appropriée pour dormir pendant la grossesse est sur le côté, de préférence sur le côté gauche car elle améliore la circulation sanguine vers les reins, l’utérus et le fœtus. Dormir d’un côté avec une jambe allongée et une courbée aide à détendre le bassin et favorise la respiration; il est important que la jambe du côté sur lequel elle repose soit tendue de manière à être alignée avec le dos et à équilibrer le poids. Pour maintenir la position, il est très utile de tenir un coussin entre les jambes et peut-être un autre derrière le dos.

Évidemment, au cours des trois premiers mois, vous pouvez continuer à dormir sur le ventre si c’est votre position préférée pour dormir, mais à titre indicatif à partir du quatrième mois, il deviendra presque impossible de dormir sujet et il sera conseillé de s’endormir sur le côté.

La position couchée, en revanche, doit toujours être évitée pendant la grossesse, en particulier au cours des deuxième et troisième trimestres lorsque le ventre est plus gros et que le fœtus repose sur l’intestin, ce qui ralentit la digestion de la mère.

Le conseil est de s’habituer à dormir sur le côté le plus tôt possible, surtout parce qu’au premier trimestre la fatigue est plus grande et que vous vous endormez très facilement, même dans une position qui n’est pas habituelle. Déjà à partir du deuxième trimestre, le sommeil devient plus fragmenté et devoir changer ses habitudes de repos en même temps peut entraîner un retard important dans l’endormissement.

Comme je viens de le mentionner,
au cours des trois premiers mois de la grossesse, il y a souvent un sentiment de fatigue et
il est bon de se livrer au besoin de repos, donc en plus de dormir le classique 8
des heures par nuit peuvent vous aider à vous sentir mieux même dans les moments de détente complète
pendant la journée et une sieste de 40 minutes maximum. La même chose se répète
même au cours de la dernière période, surtout juste avant la naissance, et il faut le faire
attention à ne pas faire de siestes après 16h afin de ne pas déranger les rythmes
nocturne, qui dans cette période sont déjà précaires. Oui car à partir de la seconde
le quart commence les premières compressions sur la vessie qui font entrer
salle de bain, au dernier trimestre, ils sont plus grands, donc le besoin augmente ed
en outre, le repos est brisé par des réveils soudains qui peuvent être considérés
comme un entraînement sur ce qui sera les rythmes après l’accouchement.

Enfin, nous vous rappelons que nos conseils pour bien dormir que vous trouvez en cliquant ici sont valables et certainement très utiles même pendant la période de grossesse, dans lequel il y a un réel besoin de repos adéquat pour faire le plein d’énergie. Ici, la consommation de caféine doit être limitée, vous devez dîner de 2 à 3 heures avant le coucher, prendre un bain chaud pour vous détendre avant d’aller au lit. En cas d’insomnie ou de perte de sommeil, le conseil est de sortir du lit et de se livrer à d’autres activités, telles que lire sur le canapé ou se promener dans la maison, pour rétablir le sommeil et se rendormir paisiblement en quelques minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page