Comment mieux dormir la nuit avec anxiété

En ce moment, nous nous sentons tous anxieux. Comment ne pas le faire lorsqu’une pandémie sème le chaos devant nos portes! Ce sentiment d’anxiété peut sembler innocent, mais il affecte votre santé beaucoup plus que vous ne le savez. L’anxiété du sommeil est une peur associée au sommeil. S’endormir semble être une chose très naturelle à faire, mais pour certaines personnes, cela peut être une chose terrible. Vous êtes constamment stressé, vous recevez toujours des nouvelles qui n’aident pas, il est donc naturel que vous ayez des cauchemars, ce qui peut créer davantage la peur du sommeil, ajoutant à votre anxiété de sommeil.

Quels sont les symptômes de l’anxiété du sommeil?

L’anxiété du sommeil se manifeste de diverses manières et peut affecter les gens différemment. Cependant, certains des symptômes habituels d’anxiété de sommeil comprennent principalement: nonnervosité, agitation ou inquiétude, difficulté à se concentrer, fatigue à s’endormir ou à s’endormir et problèmes gastro-intestinaux. Une crise de panique est l’un des symptômes d’anxiété de sommeil les plus courants que vous devez connaître. Une crise de panique autour de l’anxiété du sommeil se caractérise par une peur profonde et intense de s’endormir, qui s’accompagne souvent de manifestations physiques, telles que:

  • Un sentiment de mort imminent causé par une augmentation de la fréquence cardiaque et des douleurs thoraciques
  • Oppression de la gorge et essoufflement
  • Transpiration, frissons et sueurs chaudes.
  • Vertiges
  • Un sentiment de détachement ou comme si de rien n’était réel

Dans certains cas, vous pouvez également vous réveiller d’une crise de panique nocturne. Les crises de panique nocturnes montrent les mêmes signes et symptômes que les crises de panique normales, mais surviennent pendant le sommeil. Lorsqu’une crise de panique nocturne se produit, il peut être difficile de se calmer et de s’endormir à nouveau. Cela peut à son tour aggraver les phobies du sommeil comme l’anxiété du sommeil.

Vous vous demandez pourquoi vous vous sentez anxieux lorsque vous essayez de dormir? L’anxiété et le sommeil sont étroitement liés. La privation de sommeil peut déclencher une anxiété de sommeil et l’anxiété de sommeil peut aggraver le manque de sommeil. Des niveaux plus élevés d’anxiété liée au sommeil peuvent sérieusement affecter le sommeil et, dans certains cas, provoquer de l’insomnie. Il n’y a pas assez de recherches scientifiques sur l’anxiété de sommeil. Malgré cela, il existe diverses explications expliquant pourquoi ce type d’anxiété se produit principalement la nuit.

Vous pouvez avoir le sentiment que votre esprit court et que vous ne pouvez pas arrêter vos pensées. Vous pouvez vous inquiéter des problèmes de la journée ou penser aux choses sur votre liste de tâches pour le lendemain. Ce «stress» perçu peut déclencher une montée d’adrénaline dans le corps, ce qui rend le sommeil difficile.

Comment mieux dormir la nuit avec anxiété

Voici quelques conseils pour l’hygiène du sommeil que vous pouvez essayer de dormir à travers vos pensées anxieuses. La méditation peut faire beaucoup pour calmer votre esprit inquiet. Il existe aujourd’hui plusieurs applications qui vous guident à travers la méditation et comment mettre fin à votre réflexion pour vous détendre dans votre sommeil. L’anxiété peut conduire à des épisodes dissociatifs. Le rooting est une technique pour rester présent dans l’instant. Les approches de mise à la terre nécessitent une perception à la fois cognitive et physique, comme appuyer sur un objet ou dire à haute voix la date actuelle. Le faire avant de vous endormir vous aidera à revenir au moment présent et à vous permettre de dormir.

Lorsque nous sommes anxieux ou paniqués, notre respiration a tendance à devenir anormalement rapide. En reprenant le souffle et en respirant normalement, vous pouvez détendre l’esprit. Apportez votre attention à la respiration et voyez comment elle devient lente et profonde, s’endormant pour vous et votre esprit. La respiration profonde est une excellente méthode pour réduire l’anxiété et le stress. Une respiration profonde peut aider à réduire la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Si vous avez une crise de panique la nuit, essayez de respirer profondément pour vous calmer.

L’exercice vous aidera à améliorer la cohérence et la durée du sommeil. Si vous avez de l’anxiété de sommeil ou l’une des phobies du sommeil, l’exercice est un excellent moyen de le gérer. Cependant, assurez-vous de terminer votre routine intense l’après-midi. L’exercice augmente la température corporelle et la fréquence cardiaque, de sorte que l’entraînement avant de se coucher gênera l’endormissement. S’étirer avant de se coucher est une bonne idée. Les stimulants peuvent exacerber les symptômes d’anxiété. De plus, à mesure que les stimulants augmentent les mouvements du corps, les prendre avant de se coucher rendra plus difficile l’endormissement. L’alcool et la caféine peuvent avoir un impact négatif sur le sommeil, il est donc préférable de les éviter avant de s’endormir.

Enfin, lorsque vous vous couchez enfin, éteignez les appareils. Selon une étude de 2017, l’utilisation de l’électronique après le coucher était liée exclusivement au temps nécessaire pour s’endormir chez près de 350 participants adultes. Vous avez du mal à vous endormir avant de vous coucher lorsque vous utilisez un téléphone car leur lumière bleue inhibe l’hormone de sommeil de la mélatonine, ce qui rend encore plus difficile de s’endormir. Oreillers est matelas ils doivent être accommodants et confortables pour votre corps et votre style de sommeil. Puisque votre chambre est votre espace personnel, en faire un endroit accueillant et paisible pour dormir vous aidera énormément avec l’anxiété du sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *