Des plantes qui vous aident à dormir

Pour l’homme, ce phénomène physiologique est essentiel pour atteindre une performance satisfaisante tout au long de la journée et, sinon, le manque de sommeil (ou l’insomnie) entraîne l’insatisfaction des personnes, l’irritabilité, des problèmes sur le lieu de travail, des difficultés dans les relations sociales … etc.

Il existe de nombreuses espèces de plantes qui sont recommandées comme remèdes pour atténuer les effets indésirables de l’organisme étant les plus populaires utilisées pour soulager les malaises gastro-intestinaux et pour aider à combattre le stress, l’insomnie et la nervosité. L’utilisation des plantes à cette fin, plonge ses racines dans les traités classiques de médecine, (à titre d’exemple, Galen, au deuxième siècle après J.-C. recommandait la valériane pour combattre l’insomnie). Aujourd’hui, l’utilisation de ces plantes est utilisée comme alternative à la thérapie pharmacologique, car elles ont peu d’effets secondaires sur l’organisme.

Parmi les espèces les plus populaires, les plus connues et les plus utilisées, directement liées à l’insomnie, figurent le tilleul, la mélisse, la valériane et la passiflore. Mais il en existe aussi beaucoup d’autres, moins connus et tout aussi efficaces. Parlons de ces plantes qui aident à dormir :

AMAPOLA (Papaver rhoeas L.) : Cette fleur rouge sauvage que l’on trouve au printemps comme “tapis” des champs, a également des effets sur la facilitation du sommeil. En particulier, si on analyse ses pétales, on trouvera des alcaloïdes, qui ont une action sédative et son utilisation est indiquée pour les problèmes d’insomnie initiale. Il présente certaines contre-indications, car son utilisation n’est pas recommandée pendant la grossesse et l’allaitement. Pour l’utiliser, il existe des présentations de type gélules, des préparations pour infusions, des teintures et même la fleur coupée est vendue que l’on peut acheter dans les pharmacies et les magasins de la branche.

CALIFORNIA MAPLE (Eschscholzia californica Cham) : Elle fait également partie du groupe des plantes qui aident à dormir. On lui confère des propriétés de sommeil et il est considéré comme un anxiolytique. Tout cela parce qu’il contient un hypnotique naturel, l’eschsholtzina. Il agit principalement dans la phase de conciliation du rêve, ainsi que dans le maintien de celui-ci, en plus de diminuer le nombre de cauchemars tout au long de la nuit. Selon les experts, elle ne crée pas de dépendance, bien que son utilisation ne soit pas recommandée pendant l’enfance et qu’elle ne soit pas non plus recommandée pour les femmes enceintes. On le trouve comme dans le cas précédent dans les pharmacies, les parapharmacies et les herboristeries, sous forme de gélules, de préparations pour infusion et de teinture mère.

LAVANDE (Lavandula angustifolia Mill. ) : La lavandeet la lavande sont les plantes aromatiques les plus communes de la flore méditerranéenne, toutes deux sont similaires et leurs utilisations médicinales sont pratiquement les mêmes, c’est pourquoi nous pouvons les trouver sous le même nom. Populairement, pour s’endormir, on mettait un brin de lavande dans l’oreiller. En fait, ses propriétés calmantes sont largement soutenues par des études scientifiques, et non seulement le parfum de la lavande, mais aussi une infusion de cette plante nous aidera à dormir.

Houblon (Humulus lupulus L.) : c’est une plante grimpante que l’on trouve sur les berges des rivières, avec de grandes feuilles palmées, des fleurs et des tiges robustes. Elle appartient à la famille des Cannabaceae et c’est pour cette raison qu’elle a été considérée comme une espèce “interdite” pendant quelques siècles. Aujourd’hui, elle est principalement utilisée pour la production de bière et on lui connaît également des propriétés sédatives, mais on ne sait pas exactement quel ingrédient actif provoque cet effet. Comme pour la lavande, il est traditionnel de dormir avec des fleurs de houblon pour nous aider à être “dans les bras de Morphée” avant. Elle est commercialisée en herbes pour la préparation de tisanes et de gélules, bien qu’elle donne de meilleurs résultats en combinaison avec d’autres plantes pour l’insomnie.

L’aubépine (Crataegus spp.), également connue sous le nom d’aubépine : dans la Grèce antique, l‘aubépine était un symbole de protection et était utilisée pour attirer la chance. La principale indication est les problèmes cardiaques, car il régule et normalise le rythme, grâce aux flavonoïdes qu’il contient. Une autre caractéristique est qu’il exerce une fonction dépressive sur le système nerveux central, ce qui peut être utile en cas d’insomnie

Ces plantes peuvent nous aider, à certains moments, à dormir. Nous devons également faire attention à notre équipement de repos : un bon matelas ferme et adaptable, une base en bon état et un oreiller adapté. Un exemple de lit à utiliser pourrait être le suivant, proposé par le Grupo Centrale de la literie. Enfin, nous tenons à souligner que, chaque fois que nous avons un doute sur l’indication d’une circonstance particulière (grossesse, enfants…etc.) ou que nous constatons un effet qui n’est pas celui souhaité, il est préférable de consulter un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *