Les choses qui vous empêchent de bien dormir

Logo - LOMONACO - En-tête02/02/2017 Il s’avère que vous dormez mal depuis plusieurs nuits maintenant, mais vous ne savez pas pourquoi. Certains éléments qui nous accompagnent parfois lorsque nous nous endormons, font une mince faveur à Morfeo.

  • Dormir avec quelqu’un : dormir avec quelqu’un peut vous donner le sentiment d’être accompagné, mais dans de nombreuses occasions, le fait de dormir avec un partenaire, des enfants ou des animaux domestiques peut altérer votre repos nocturne.
  • Ne faites pas attention au thermostat : une température ambiante inadéquate est l’une des principales causes d’insomnie. Afin de ne pas altérer nos phases de sommeil, la température ne doit pas être inférieure à 17º ni supérieure à 22º.
  • Acidité de l’estomac : l’acidité de l’estomac génère un stimulus sensoriel qui nous est parfois imperceptible, mais que notre cerveau capte. Cela se traduit par des micro-réveils qui modifient le cours de notre sommeil, ce qui nous donne l’impression d’être endormis et plus fatigués que d’habitude le lendemain.
  • Lecture épaisse : la lecture d’un chapitre de livre avant de s’endormir qui nous fait trop réfléchir, va nous amener à un état “d’hyper-alerte” qui rend le sommeil difficile à concilier.
  • Laissez le téléphone portable et la tablette à l’extérieur de la chambre : les flashes des écrans des appareils mobiles produisent une sorte de pollution lumineuse qui agit en inhibant la mélatonine et en altérant les phases du sommeil.
  • Les bruits nocturnes : Pendant la journée, les bruits passent inaperçus, mais à l’heure du coucher, le trafic qui passe dans votre rue, les terrasses des bars, les gens qui bavardent… peuvent générer du stress et vous faire mal dormir.
  • Oubliez le dicton “je vais dormir dessus” : il vaut mieux ne pas mettre vos problèmes au lit. Évitez de ruminer et de régler les derniers détails qui vous restent dans la journée. Transformez votre matelas en une zone sans problème.
  • Odeurs fortes : l’air chargé d’odeurs fortes peut altérer votre respiration pendant le sommeil, provoquant des déséquilibres.

Postes connexes :

Lire la suiteLire la suiteCe

site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de retour d’information sont traitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *