Mesure objective du sommeil par l’acticité

Il existe une autre façon d’évaluer objectivement le sommeil qui n’a pas été décrite dans ce blog jusqu’à présent : c’est l’actigraphie.

Quel est l’objet de l’activité et quel est son but ?

L’actigraphie est un appareil indolore, un peu comme une montre, qui peut être placé sur le poignet ou la cheville pour détecter une activité motrice ou un mouvement du corps. Grâce à cette détection de mouvement, cette “montre” distingue l’état d’éveil ou le temps passé en éveil (mouvements fréquents), et le temps de sommeil (mouvements peu fréquents ou inexistants). Il nous permet ainsi de connaître le temps qu’il nous faut pour nous endormir, le nombre d’heures que nous passons réellement à dormir, le nombre de fois que nous nous réveillons pendant la nuit, etc.

Différences entre l’actigraphie et la polysomnographie

En résumé, l’actigraphe nous fournit certaines des données sur notre sommeil que la polysomnographie fournit également. Mais alors, les deux tests sont-ils identiques ? Non, la seule chose qu’ils ont en commun est une partie des données qu’ils nous permettent d’obtenir et l’objectivité de celles-ci. En fait, la polysomnographie nous permet de connaître davantage de données sur le sommeil, comme le temps que nous passons dans chacune des phases du sommeil, ce que l’autre mesure ne permet pas. Cependant, l’actigraphie offre également d’autres avantages.

Quels sont les avantages ?

Un avantage très important de cette méthode de mesure objective par rapport à la polysomnographie est son prix, le prix de l’actigraphie étant beaucoup plus abordable. Cela signifie que si la polysomnographie est principalement utilisée pour évaluer les personnes pendant une nuit, avec l’actigraphie, elles peuvent être évaluées pendant plusieurs jours sans qu’il y ait de gêne notable pour la personne. En particulier, il est normal que les gens portent la montre pendant au moins une semaine. Par conséquent, bien que les données fournies par la polysomnographie soient plus précises, l’avantage de l’actigraphe est qu’une évaluation plus continue est importante afin d’exclure plus sûrement certains troubles du sommeil qui ne sont pas forcément visibles au cours d’une seule nuit.

Un autre avantage de l’actigraphie est qu’elle est confortable pour la personne dont le sommeil est évalué, car le dispositif d’actigraphie est beaucoup plus petit et plus facile à transporter, même si ce dispositif peut être utilisé simultanément avec d’autres pour obtenir plus d’informations sur les mouvements et le sommeil. En fait, le placement de l’appareil actigraphique est si facile que la même personne peut le placer, sans l’intervention d’un spécialiste, contrairement à ce qui se passe lors d’une polysomnographie.

Tout le monde peut-il l’utiliser ?

Oui, l’actigraphie est une technique qui peut être utilisée pour évaluer le sommeil chez les personnes de tous âges, pour laquelle il existe des bandes ou “bracelets” pour la montre de différentes tailles, etc. Cependant, pour interpréter les données qu’elle fournit, comme pour la polysomnographie, l’assistance d’un spécialiste formé est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *