Sommeil et personnalité: les positions qui révèlent le personnage

La voix, la posture et notre expressivité sont tous des éléments qui, même si nous pouvons camoufler, nous révèlent beaucoup. Et cela vaut autant quand nous sommes éveillés que lorsque nous dormons. De nombreux érudits ont traité du langage corporel pendant le sommeil et conviennent tous généralement que la position que nous avons tendance à adopter le plus souvent est particulièrement importante dans notre caractère.

Lorsque nous sommes éveillés, en fait, nous avons tendance à nous moduler et à nous camoufler en fonction des circonstances, des attentes sociales et de ce que nous voulons communiquer aux autres. Évidemment, pour un bon observateur, il est possible de deviner beaucoup d’entre nous même lorsque nous sommes dans un état de veille, mais quand nous dormons le chemin pour accéder à notre moi le plus profond et décidément plus clair et plus direct. En effet, lorsque nous dormons, notre subconscient est libre de s’exprimer de manière plus sincère et sans les nombreuses superstructures qui le conditionnent pendant la veillée.

Clairement, pas
on dort toujours de la même manière pendant la nuit et même pas pendant
toute vie. La position à laquelle nous devons nous référer est donc ce que nous faisons
nous embauchons plus fréquemment et cela nous fait nous sentir à l’aise, détendus et les nôtres
facilité. Au fil du temps, il sera alors possible de préférer de nouvelles positions
fonction des changements qui ont eu lieu dans notre vie et dans notre caractère.
Voyons alors quelles sont les postures les plus courantes et quels types
les personnages correspondent.

La position fœtale
Cette position, dans laquelle ceux qui se reposent sont allongés d’un côté et recroquevillés sur eux-mêmes
elle-même, c’est certainement l’une des positions de sommeil les plus courantes et les plus courantes.
Il dénote une personnalité très délicate, parfois fragile, qui malgré
monstres très forts et décisifs recherchent alors une dimension rassurante et reposante
protecteur qui lui permet de se détendre et de laisser tout
obstacles de la vie quotidienne afin de se ressourcer pour leur faire face
forcer le lendemain.

La position semi-fœtale
Cette façon de dormir est très similaire à la précédente mais à la personne qui la prend
il est beaucoup moins collecté sur lui-même: le dos et les jambes sont plus détendus et moins
fermé. Ce sont des gens avec une grande stabilité, avec des compétences remarquables
adaptation et surmonter le stress et les problèmes de chaque entité. Dynamique e
bien sûr, ceux qui dorment en position semi-fœtale sont dynamiques, avides
gagner de nouveaux défis et se surmonter, auxquels ils attendent beaucoup
et parfois des réclamations excessives.

La position du soldat
ou couché
Cette position, où vous êtes allongé sur le dos avec votre corps aligné
position verticale, elle n’est pas très fréquente. Décrit une personne très forte mais
peu enclin à écouter leurs sentiments et à les laisser transparaître. Qui dort
en supposant habituellement que cette posture est, malgré la fermeture et la rigidité,
une personne fiable qui fait toujours bien son travail et non
s’effondre facilement dans les états d’anxiété et de nervosité, généralement équipé d’un
confiance en soi remarquable mais bien mesurée.

La position de l’étoile
Penchez-vous sur le dos, avec les jambes et les bras ouverts et détendus, celui-ci
la posture donne immédiatement l’idée d’une ouverture sereine et d’une relaxation maximale. Cela concerne
des gens très libres et capables de faire face à des problèmes très légèrement.
Solaires et généreux, ils pouvaient parfois pécher de superficialité.
La chute libre ou la position couchée
C’est une autre position évidente mais souvent prise par quelques-uns seulement: le
le corps repose sur le ventre et les bras sont détendus et légèrement ouverts
le long du corps. Ces gens joyeux et en compagnie aiment rire et
amusez-vous mais cachez une grande sensibilité à l’anxiété et aux conditions de stress
généralisé. Ceux qui dorment en supposant ce type de posture se cachent souvent derrière eux
de bonne humeur, de nombreux moments gris.

La position du coffre
Placé d’un côté, mais bien étiré et avec vos bras tendus le long du corps,
c’est la position du coffre qui, autant que beaucoup semblent inconfortables, est
beaucoup plus répandu que les précédents. Ceux qui dorment souvent comme ça sont ouverts et sociables,
très détendu et capable d’établir des amitiés et des relations très ouvertes e
sans difficulté. Parfois, cette grande propension à la sociabilité peut,
cependant, faites-le courir dans les brûlures et les déceptions en raison de trop d’ouverture
vers les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page