Travail posté: comment maximiser le repos

Le travail posté peut être un obstacle majeur à la réalisation d’un bon repos à long terme. En effet, il interfère avec notre rythme circadien, celui qui est responsable de la régulation du sommeil, mais aussi des sécrétions hormonales, de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle ou de la température corporelle.

Le rythme circadien du sommeil est surtout connu des rythmes du corps, et il se répète toutes les 24 heures environ. Puisqu’il est associé à des stimuli légers, lorsqu’il commence à s’assombrir, il est normal que notre corps commence à augmenter sa température corporelle périphérique et à sécréter une hormone appelée mélatonine. À ce moment, nous avons commencé à ressentir de la somnolence. Avec l’arrivée de la lumière du matin, les niveaux de mélatonine baissent, il y a un niveau d’alerte plus élevé, nous nous réveillons et le temps de veille commence.

Pour maintenir ce rythme, l’idéal serait de maintenir des heures fixes de nourriture, de travail et de socialisation… Mais lorsque des changements se produisent, comme dans le cas du travail posté, notre rythme circadien et, par conséquent, notre rêve sont désynchronisés. Cela a un effet incontestable sur notre santé. La science a déjà trouvé une relation entre le travail posté et de nombreux troubles et maladies, tels que les problèmes de sommeil (insomnie, somnolence diurne excessive …), les problèmes gastriques (gastrite, diarrhée …), les problèmes psychologiques (dépression, anxiété …), les maladies cérébrovasculaires (AVC, crises cardiaques …), le diabète, l’obésité, l’obésité, même les retards menstruels chez les femmes et,.

La bonne nouvelle est que le travail posté ne doit pas toujours être synonyme de repos nocif. Plusieurs habitudes peuvent nous aider à prendre soin de notre corps et de notre esprit et à réduire l’impact du travail posté. Nous vous dirons ci-dessous:

Routines ou horaires fixes, vos meilleurs amis

Même si vous travaillez par quarts, essayez, dans la mesure du possible, de maintenir des horaires de sommeil plus ou moins réguliers. Fixez un horaire de coucher chaque fois que vous travaillez la nuit, un autre pour le moment où vous travaillez le matin et un autre pour le moment de l’après-midi. De plus, si vous pouvez vous coucher en même temps chaque fois que vous travaillez le matin et l’après-midi, faites-le. De cette façon, vous aiderez à ne pas confondre votre horloge intérieure et votre corps maintiendra un rythme beaucoup plus sain et plus ordonné.

Remplissage de fibres d’Aloe Vera nordique 300 gr

Ayez une chambre que j’ai invitée à dormir

Ce point est essentiel. Pour obtenir un sommeil vraiment reposant, nous devons dormir à l’aise. Transformez votre chambre et votre lit en cet endroit qui vous invite au repos, qui vous infecte avec une immense paix. Qu’il s’agit d’un espace sombre, calme, confortable et bien rangé, avec des oreillers confortables et une couette ou une literie en fonction de la température de votre chambre (il est important que l’environnement soit frais, que vous ne passiez ni chaleur ni froid).

Préparez votre corps pour le sommeil

Une très bonne idée pour détendre le corps et ainsi pouvoir mieux s’endormir est de prendre une douche ou un bain chaud avant de dormir. Vous pouvez utiliser ces minutes pour vous déconnecter et profiter des odeurs, des sensations et de la température confortable de l’expérience. C’est un moyen facile de méditer sous la douche ou la pleine conscience… Oubliez vos tâches et votre technologie quotidiennes, concentrez-vous sur le moment! Si vous le souhaitez, vous pouvez également prendre une boisson chaude avant de vous coucher, comme un verre de lait ou une infusion relaxante, comme la camomille ou la valériane.

Mangez correctement

Idéalement, mangez de la nourriture 2 à 3 heures avant le lit, surtout si ce repas est le dîner ou s’il a été copieux. En effet, votre corps ne reposera pas de la même manière s’il digère, et cela ne peut certainement pas être fait correctement non plus. Si vous avez travaillé la nuit, ne vous inquiétez pas, la recommandation est qu’environ une heure avant le coucher, vous mangez une quantité modérée d’aliments, légers mais nutritifs et faibles en gras, tels que du yaourt ou du fromage frais, quelques noix, du blé entier pain et un morceau de fruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.